Le ministre des Finances se comporte comme un pirate !

CP
Ce lundi, le Ministre des Finances recevait les représentants des organisations syndicales en front commun.
Nous avons abordé les revendications du personnel: augmenter les recrutements pour contrer les nombreux départs, renforcer réellement la lutte contre la fraude fiscale, garder plus de services proches du citoyen, reconnaître les métiers lourds exercés dans certains services, assurer une meilleure formation et des meilleurs équipements pour les agents de terrain. En bref: une carrière attractive avec des perspectives claires pour le personnel.
Nous avons aussi demandé un plus grand respect en matière de gestion du personnel et une vraie concertation.
Le Ministre a pris note de tout cela, mais s’est aussi abstenu de nous parler des 138 millions d’Euros d’économies supplémentaires qu’il venait d’accepter de faire quelques jours plus tôt sur le dos du SPF Finances.
Quand on voit que des douaniers sont envoyés pour des nouvelles missions sans formation ni équipement adéquats, il est inévitable que l’efficacité ne soit plus au rendez-vous.
Le gouvernement va probablement s’étonner, lors du prochain contrôle budgétaire, du manque de recettes fiscales par rapport aux prévisions !
Asphyxier le SPF Finances au niveau de ses moyens de fonctionnement et faire en sorte qu’il ne puisse plus remplir sa mission correctement semble ainsi être le réel but poursuivi par notre 
Ministre des Finances. 
Nous considérons que cette forme de sabordage du SPF Finances révèle la réelle nature de son Ministre : un flibustier institutionnel !
Dès lors, la CSC Services publics appelle le personnel du SPF Finances à se mobiliser en masse pour la journée de manifestation des services publics de ce 31 mai ainsi que pour les autres actions spécifiques du mois de juin.