Nouvelles carrières fédérales

Fin 2012, le gouvernement a pris la décision de supprimer les inscriptions aux formations certifiées.Par cette décision, il a pris la responsabilité de détruire la pierre angulaire des carrières issues de la réforme Copernic. 
Un meilleur dialogue social aurait privilégié la négociation d’une nouvelle carrière avant la suppression du régime existant. Mais ce n’est pas la voie choisie par le Cabinet de la fonction publique.
Après maintes discussions, c’est à la rentrée de septembre 2013 que le projet de nouvelle carrière a obtenu le feu vert du Gouvernement. Et ce, malgré les avis négatifs des organisations syndicales.
Certes, la nouvelle carrière présente des aspects positifs, tels que l’accès d’une carrière au personnel contractuel, ou encore le maintien de certains droits acquis pour les lauréats d’une formation certifiée. Mais il subsiste encore de nombreuses imprécisions et situations équivoques, dues à l’empressement avec lequel les négociations ont été menées. 
Par ailleurs, le processus d’évaluation constituant le seul levier d’évolution, nous serons plus que jamais vigilants et nos équipes de délégués et secrétaires permanents ne manqueront pas d’intervenir si une quelconque irrégularité venait à être constatée.
Les secrétaires permanents et le service de première ligne de notre équipe fédérale sont à votre disposition pour tout complément d’information. Leurs coordonnées sont reprises en fin de brochure.