Gilly : la CSC obtient gain de cause !

Gilly
Pour rappel, le 21 janvier 2016, l'inspection sociale effectuait une visite surprise au commissariat de Gilly. Ce bâtiment abrite tant du personnel de la zone de police que du personnel de l’administration Communale. 
Au vu de son insalubrité, une injonction de remettre le bâtiment en état pour le 15 février 2016 fût signifiée à l'autorité administrative de Charleroi. Nos revendications communes (Police et Ville) étaient simples : la fermeture du bâtiment de Gilly et la délocalisation du personnel.
Ce mercredi 03 février, un comité de concertation de base s’est tenu pour la Ville et Police. L’autorité communale a été accueillie par une délégation de la CSC Services publics (60 délégués). La décision de déménager le personnel de la zone de police a été prise, dans l'attente de la réalisation des travaux. Ce personnel est transféré vers les "Algecos" de l'ancien commissariat de police de Charleroi.
Une visite préalable à l'installation de ces policiers est prévue ce vendredi 5 février.
Une partie de nos revendications a donc été rejointe.
La CSC Services publics constate, à regret, que l'autorité administrative carolorégienne n'applique pas le même principe de précaution pour le personnel de l'administration communale. Elle estime qu’il n’y a aucun risque. Notons qu’il y a quelques semaines encore, plusieurs manquements graves avaient pourtant été relevées par cette même autorité… Comprenne qui pourra.
La CSC Services publics restera donc particulièrement attentive au sort réservé au personnel de l’administration communale.