Police : Stop à la démagogie!

Ulcérés, scandalisés, dégoutés… voilà, en quelques mots, le résumé des réactions et témoignages que nous recevons de nos collègues de terrain depuis quelques heures.
Les raisons ? Des articles de presse parus ces dernières heures remettant en cause l’efficience de notre organisation policière, « parce qu’elle coûterait beaucoup trop en primes » !!??
Sans parler des rêves de scissions de certains à tout vent, à toutes les sauces, du pilier fédéral de notre système intégré, structuré à deux niveaux (police fédérale et locale), au profit du secteur privé.
Il est scandaleux de constater que certains responsables politiques, ne voulant pas endosser la responsabilité pleine et entière de leur politique de désinvestissement dans un service public comme la police, font rejaillir l’épouvantail de ces « policiers qui profitent du système et empochent tous les mois le gros lot ! »

On croit rêver !

Aux politiciens de tout bord, de tout niveau, qui seraient encore tentés de trouver en ces collègues des boucs émissaires tout désignés pour justifier ce qui ne fonctionne pas, ceux-là mêmes qui travaillent jour et nuit pour la sécurité de toutes et tous, avec des moyens matériels et du personnel insuffisant (qu’il faut donc bien compenser !!) nous disons ceci : 

STOP A LA DEMAGOGIE ! BALAYER DEVANT VOTRE PORTE !

La CSC Services publics n’acceptera jamais de telles accusations farfelues, témoignant au passage du peu de considération pour le travail effectué au quotidien par nos collègues. Travail qui s’est considérablement accru depuis quelques années maintenant face à la menace terroriste notamment.
La facture actuelle est le fruit de VOTRE désinvestissement massif depuis plus d’une décennie !