Grogne à l'Institut scientifique de service public

ISSEP
Quatre premiers licenciements à l'Institut scientifique de service public et forte crainte d’une suite, mais combien ? Motifs ?
Depuis des années, les organisations syndicales dénoncent les coupes budgétaires dont fait l'objet l'Institut scientifique de service public (ISSeP). A présent, 4 personnes ont été licenciées sans avoir reçu d'avertissement, sans avoir eu l'occasion de s'expliquer ou se défendre. Ces 4 licenciements font suite aux départs de 5 personnes en fin de contrat il y a tout juste un an, membres du personnel jamais remplacés. D'autres licenciements sont annoncés... 
Qui plus est, la concertation et le statut syndical sont bafoués: refus d'affichage, réponses floues, évasives voire mensongères aux questions des organisations syndicales, non-respect des engagements pris en séance... La coupe est pleine ! 
Dès lors, les organisations syndicales, dont la CSC Services publics, ont déposé en front commun un préavis de grève et d'actions couvrant tous les affiliés membres du personnel, avec effet immédiat. 
Les organisations syndicales espèrent désormais une rapide amélioration des relations sociales.