Nouveau vice-président à la CSC Services publics !

Alphone Vanderhaeghe
Le 16 octobre dernier, la CSC Services publics a élu son nouveau Vice-président. Il s’agit d’Alphonse Vanderhaeghe, dont l’engagement syndical a débuté voici près de 30 ans. Il devient ainsi le dirigeant de l’aile francophone et le numéro 2 sur le plan national.
« De nombreux défis attendent la CSC Services publics et je suis prêt à les relever et à tout mettre en œuvre pour créer des conditions favorables à la défense et à la valorisation de tous les services publics ». C’est par ces mots qu’Alphonse Vanderhaeghe débute son
nouveau mandat, dans un contexte social quelque peu mouvementé : recul de la pension, saut d’index, non-remplacement d’agents, etc.  « La fonction publique est maltraitée par un gouvernement de centre-droit, qui sacrifie sa fonction publique sur l’autel de l’austérité et menace de mettre à mal le statut des fonctionnaires », déplore le nouveau Vice-président. Et d’ajouter : « La CSC Services publics devra sans aucun doute fourbir ses armes pour défendre le droit des travailleurs ».

Une longue histoire syndicale

Son engagement syndical s’est concrétisé au fil des trente dernières années en tant que délégué, vice-président de comité régional, vice-président national du groupe finances, membre du comité du sous-secteur fédéral, mandataire permanent et enfin, secrétaire permanent d’un SPF de 25.000 personnes.

Qui est Alphonse Vanderhaeghe ?

Né d’une mère wallonne, d’un père flamand et habitant Bruxelles, Alphonse Vanderhaeghe connait bien la sensibilité des trois régions du pays. Détenteur d’un diplôme en sciences économiques et sociales, il a travaillé de 1975 à 1995 au ministère des Finances. Depuis 1995, il est détaché à la CSC Services publics, d’abord comme mandataire permanent puis comme secrétaire permanent. Le voilà aujourd’hui prêt pour un nouveau défi, à la tête de la CSC Services publics.